L’EFFICACITÉ DU MOUVEMENT HIZMET

Le Mouvement a démontré aux communautés sa capacité à réussir, en Turquie et à l'étranger, à mobiliser des énergies inactives, latentes mais innovantes, présentes dans la société turque comme dans d'autres sociétés. Il absorbe les pressions conflictuelles et apaise les tensions au sein de communautés fragmentées. Il a transformé le potentiel d'utilisation de moyens coercitifs pour induire des changements dans les systèmes politiques en efforts pour produire des services bénéfiques. Malgré les provocations et les mauvais traitements, il n'a jamais affiché aucune inclination à la violence et aux tactiques qui soit hors de la légalité.


Le Mouvement modernise peu à peu sa culture et son organisation. À côté des soutiens aux services qu'il fournit et venant de la base, il est en contact avec des gens influents dont il obtient le soutien, tels que des chefs de la communauté et des industriels, ainsi que des hommes d'affaires plus modestes. En usant d'une saine rationalité, grâce à l'évidente neutralité de l'expertise technique, il est à même de faire appel à tous. Il rencontre des gens et transmet des valeurs et des règles afin de superviser le développement de savoir-faire personnels et holistiques.


Le Mouvement Hizmet, par ses actions, est capable de combler les fissures causées par la modernisation. Grâce à son travail, il a transformé les coordonnées du sens, de l'action et du service. Il proclame un changement qui, de la même manière, entraîne une transformation de l'ego. Il affirme une différence non conflictuelle sans renoncer à la validité d'autres perspectives ou à la rationalité. C'est en cela que réside la force du Mouvement.


Le Mouvement Hizmet se compose de nombreuses SMO poursuivant des buts similaires selon des stratégies différentes. Alors que personne n'est propriétaire des services et de l'autorité au nom de l'acteur collectif, le Mouvement Hizmet garantit à ses participants l'accès à un contrôle immédiat et vérifiable aux biens et services organisés grâce à leur action collective. Le Mouvement est renforcé par sa flexibilité, son adaptabilité et son immédiateté, et par sa capacité en tant que canal d'expression directe des besoins que les organisations gouvernementales, les partis politiques et d'autres organismes plus structurés ne peuvent intégrer.

L'action collective du Mouvement et de ses institutions possède un certain nombre de points forts : la capacité des institutions à poursuivre des buts généraux à long terme, l'absence de toute tendance à refuser d'affronter la réalité, à se livrer à l'extrémisme ou à la violence, la simplicité du processus de prise de décision et de médiation, leur efficacité et leur efficience, et leur éthique de travail où collaborent une diversité d'intérêts. Ainsi, l'organisation et l'efficacité des SMO du Mouvement Hizmet, et leur éthique du service, contribuent à son efficacité en tant qu'acteur collectif complexe.


Le Mouvement a constitué un grand nombre d'organisations qui opèrent à travers les frontières économiques, politiques et culturelles. Il fait circuler et il diffuse des idées, des informations, de nouveaux schémas d'action et de nouvelles cultures. En ce sens, il est capable de rendre visibles des choses latentes grâce à l'action et les services collectifs, qui sont alors institutionnalisés. À travers les médias et les publications, les ateliers, les forums publics et les conférences, ainsi que grâce à des visites à d'autres institutions et réseaux de service, et à des régions du monde différentes, les participants du Mouvement s'intègrent harmonieusement et collaborent entre ses nombreuses couches, formellement ou non, quand le besoin s'en fait sentir.


C'est l'imbrication de la mentalité de projet de service et de stratégies intégratives qui a fait le succès des SMO. Ce qui a fait d'elles les institutions leaders dans leur domaine, à l'intérieur et à l'extérieur de la Turquie, c'est que l'emploi est fondé sur une formation spécialisée et sur une qualification formelle, organisée et délivrée par les États où les participants sont actifs. L'emploi et l'évolution professionnelle sont liés à la connaissance, aux réussites et à l'expertise et à la compétence professionnelles, et non à l'antériorité ou à la préférence donnée aux amis et aux parents. Dans les SMO qui sont institutionnalisées et professionnalisées – par exemple, les institutions éducatives, les hôpitaux et les médias – on trouve des collaborateurs rémunérés qui n'exercent pas leur activité sous la forme bénévole que prennent les activités du Mouvement mais qui sont cependant profondément en accord avec ses buts, et des personnes issues de la base du Mouvement et qui poursuivent une carrière dans ces SMO.


Au sein de l'organisation sociale et de la production des réseaux de service du Mouvement en particulier, l'efficacité de la prise de décision s'explique par la permanence et la richesse de l'interaction de nombreux individus, par sa nature multi-échelle traversée d'affiliations multiples. Il en résulte des réseaux adaptatifs, spontanés et organisés de façon autonome, avec des leaders représentatifs issus de la base, dans une démarche du bas vers le haut.


Les réseaux sont le fondement sur lequel les mouvements sont construits, et ils remplissent différentes fonctions – comme moyen d'enseigner aux gens les valeurs du mouvement, de renforcer la cohésion et la solidarité sociales, d'échanger des informations et d'organiser les activités.

Dans les réseaux de service du Mouvement Hizmet, il n'existe ni règles écrites ni procédures fixes, ni leadership formel, et il n'y a pas de structure fixe avec des bureaux. L'autorité vient de la prise de décision collective. Les décisions sur les actions à entreprendre sont prises localement ou au sein d'un réseau de projet particulier. Les réseaux attirent des soutiens et des adhérents qui sont souvent plus engagés que ceux qui appartiennent formellement à des partis politiques, et l'efficacité qui résulte de cet engagement est ce qui donne aux réseaux de service force et efficacité.

Cependant, quand le Mouvement Hizmet devient un élément organique de la société dans un domaine particulier, il se cristallise en une structure professionnelle. Une organisation formelle apporte une participation et une coordination disciplinées des stratégies pour atteindre les buts du Mouvement. En fait, le Mouvement Hizmet est une combinaison réussie à la fois de réseaux de service informels et de services institutionnalisés, tels que les organismes d'aide et de soutien, les écoles et les organismes de dialogue où tout est enregistré et déterminé par des règles, des procédures et des règlements fixes et écrits. Certains domaines de service nécessitent naturellement des réseaux informels, des gens et une contribution non enregistrés, certains ont besoin de réseaux formalisés et institutionnalisés, et certains exigent les deux.

Quant à la gestion de structures formalisées, toutes les institutions du Mouvement Hizmet sont des entreprises indépendantes. Il n'y a pas de relation formelle entre institutions éducatives ou entre les autres institutions, à l'intérieur comme à l'extérieur de Turquie, sauf là où il existe une chaîne d'institutions gérée par une fondation éducative ou charitable. Cependant, les institutions diffusent des informations sur leurs réussites à travers les médias de masse et des actions de promotion. Ainsi, tous peuvent partager et s'approprier des idées et des réflexions issues d'un engagement en faveur des mêmes idéaux.


L'expérience montre que plus une personne est étroitement intégrée dans un groupe, plus son degré de participation est grand. La participation est l'expression d'appartenance à un certain groupe social, et plus l'adhésion est solide, plus la participation est assidue. Plus la participation collective à un réseau de relations est forte, plus la mobilisation d'un mouvement ou de ses SMO sera rapide et durable, ce qui semble être le cas des réseaux de service du Mouvement Hizmet. Le Mouvement facilite, et donc augmente, l'empressement d'un individu à s'impliquer dans des projets de service à travers sa relation à un groupe plus large de gens qui ont la même mentalité et sont animés des mêmes intentions.


En exploitant ses capacités d'adaptation, de solidarité dans le service et d'organisation, et grâce à la confiance des gens qu'il a gagnée, le Mouvement a connu une extraordinaire réussite pour convaincre les gens d'user de leurs droits constitutionnels pour servir l'humanité de façon positive et constructive grâce à des contributions volontaires philanthropiques et à des dons charitables. C'est pourquoi le Mouvement est devenu un élément essentiel proposant une alternative et une barrière aux intérêts égoïstes poursuivis aux dépens d'autrui, et un remède à la discorde, aux conflits et à la violence qui règnent dans la société. Il est maintenant un des acteurs les plus importants et de premier plan dans le processus de renouveau menant à une société civile pluraliste, démocratique et pacifique en Turquie.


Participer au Mouvement permet aux gens, à travers différents canaux, de vivre un optimisme passionné. Ils veulent vivre maintenant ce qu'il est possible de réussir. Ils veulent ce qui est bénéfique et qui a du sens pour autrui et pour les générations futures. Ce qui est réalisé à petite échelle dans un contexte crée du sens et a des répercussions sur une échelle plus vaste. Ce dans quoi les gens s'engagent peut sembler ne pas les affecter directement, mais il les nourrit et promeut quelque chose d'essentiel pour l'acteur collectif. Il permet à l'acteur de réaliser une mobilisation efficace ou une diffusion rapide et large d'un projet de service à travers des affiliations multiples.


Dans le Mouvement Hizmet, l'altruisme est élevé au rang d'une vertu de très haut niveau. La relation de l'individu aux autres qui agissent dans la collectivité, est encouragée et construite sur la proximité aux autres. Cette attitude implique une éthique de travail particulière : gratuité, services coordonnés et efficaces au service de buts communs, sacrifice personnel dans l'intérêt de l'humanité, travailler dur aujourd'hui pour un avenir pacifique. Grâce à l'interdépendance et à la coopération avec tous, et grâce à la diffusion et à la multiplication d'institutions informationnelles et éducatives, le Mouvement Hizmet réalise des activités apparemment faibles, sans importance et potentiellement capables d'exercer une énorme influence bien au-delà de leur taille réelle et de leur effet local.


Les valeurs sur lesquelles repose le Mouvement sont l'éducation, l'expérience, la conscience culturelle, la conscience religieuse acquise par la connaissance et l'étude, la participation aux organismes sociaux et communautaires représentatifs, la responsabilité, l'altruisme, la croyance en la concorde sociétale, la paix, la démocratie et la coopération (par opposition à l'affrontement) entre civilisations.


Le Mouvement a intégré des gens variés sur une période très brève, dans une vaste zone géographique, pour réaliser des projets conjoints. Il semble qu'il ait établi un équilibre idéal entre risques et avantages, si bien que des millions de gens ont participé aux projets de service. Les participants au Mouvement reconnaissent les résultats de ses actions et font en sorte que les autres aient de lui une appréciation positive. De cette façon, les participants peuvent comparer et percevoir la cohérence et la continuité du Mouvement Hizmet au fil du temps et à travers les frontières. En comparant leur investissement aux résultats de leur action, ils peuvent rattacher les rétributions aux ressources investies dans l'action, et prendre des décisions rationnelles concernant la meilleure manière d'investir les ressources et les efforts.


En mettant la priorité sur la connaissance et l'éducation plutôt que sur les partis politiques ou l'esprit partisan, le Mouvement Hizmet permet aux gens de faire un meilleur usage de leurs ressources, de se libérer des inégalités matérielles et autres, et de devenir réflexifs et bénéfiques pour les autres. Gülen enseigne que, pour que l'avenir soit meilleur, l'humanité a besoin de personnes plus tolérantes et altruistes, avec un cœur magnanime et un esprit authentiquement ouvert, respectueuses de la liberté de pensée, ouvertes à la science et à la recherche scientifique, et qui recherchent l'harmonie entre la loi divine et la vie.


On dit qu'une action génère de la réflexivité quand elle permet aux individus, dans les limites fixées par l'environnement à un instant donné, de reconnaître les forces de socialisation qui s'imposent à eux et de modifier leur position dans la structure sociale. Ils peuvent affirmer et exprimer leur autonomie et leur façon d'être différents des autres acteurs au sein d'un système, et ils peuvent s'approprier, produire et montrer aux autres le sens de leur action. Ce sens est distinct du contenu spécifique de l'action elle-même et constitue l'identité collective. Elle est renforcée par l'appartenance à des réseaux organisationnels et de communication, parce que de tels réseaux produisent de la solidarité et construisent la résistance à ce qui est imposé (en termes d'identité ou de sens) d'en haut par des puissances éloignées et impersonnelles.

La réflexivité du Mouvement Hizmet est très élevée car son identité ne se fonde pas sur des associations primaires telles que le sexe, l'âge, le lieu, l'ethnie ou la religion. Elle est au contraire fondée sur des projets et des services pour le bien commun et collectif. La réflexivité est à la fois le produit et la cause de l'action collective. Elle se crée au milieu des actions collectives, et le processus visant à la maintenir stimule encore plus l'action collective.


Les réseaux de service et les individus qui participent aux réseaux voient leurs propres limitations à travers des discussions directes, la disponibilité d'informations et de canaux de communication, un leadership compétent des SMO, la réaction des médias et du public, et la pratique de la consultation. C'est ce qui les rend réflexifs.

En généralisant et en accumulant les résultats de leurs actes, les réseaux de service et les SMO s'adressent à la société et expriment les souhaits et les préoccupations des gens à travers des mécanismes pacifiques et formels. Ils contribuent ainsi à trouver des solutions institutionnelles à des besoins, des attentes et des intérêts individuels et collectifs. Bref, le Mouvement Hizmet est un intermédiaire institutionnel entre l'individu d'une part, et la collectivité ou la société d'autre part.

Cela développe la continuité entre l'identité individuelle et l'identité collective, entre loisirs et engagement, entre accomplissement de soi et participation, entre particulier et global.


Dans le Mouvement Hizmet, il existe une continuité entre identité individuelle et identité collective, entre loisirs et engagements. Cette continuité naît de la nature de la participation des gens, de l'engagement et de l'accomplissement personnel. Les participants appartiennent à des réseaux relationnels nombreux, variés et se chevauchant. Dans ces réseaux relationnels, les besoins individuels et les buts collectifs, et les intérêts individuels et collectifs sont en permanence négociés et satisfaits. L'individualité et la collectivité ne sont par conséquent pas mutuellement exclusives. Alors que les individus et les contributions diverses enrichissent la communauté, ce sont, en fin de compte, les individus qui tirent profit de ce qui est fait à l'intention de la communauté au sens large. En outre, les gens s'engagent dans des projets de service à la fois sur leur temps de loisir et leur temps de travail. La continuité entre loisirs et engagement présuppose un lien étroit entre l'accomplissement de soi et la participation, et développe une grande quantité de sentiments et de sens.

L'effort conjoint du Mouvement Hizmet en tant qu'acteur collectif, avec d'autres groupes ou organisations dans la société au sens large, et la combinaison du service ou de la vocation avec le professionnalisme, sont aussi des facteurs qui donnent de la continuité au Mouvement. Il y a ainsi une continuité de relation entre l'individu et la communauté, entre le Mouvement et la société, entre le passé et le présent, entre les buts du Mouvement et les valeurs universelles, entre les buts et les problèmes particuliers et locaux dont le Mouvement s'occupe et les préoccupations globales de l'humanité. Cette continuité est renforcée par le respect par le Mouvement des limites juridiques et normales de son travail, et par son affirmation de sa citoyenneté dans le système : son respect des limites juridiques garantit, pour le Mouvement Hizmet, une attitude de soutien à ses valeurs et à ses buts.


La diffusion rapide et large des idées et des pratiques du Mouvement Hizmet à travers le monde a été facilitée par les affiliations multiples des participants au Mouvement Hizmet. Les diffusions peuvent être directes ou indirectes, contacts directs entre participants ou transmissions par les médias de masse. Les représentations culturelles et la couverture médiatique façonnent les pratiques des autres participants grâce à leur diffusion, si bien que même quand ils ne partagent aucun réseau de connexions, les participants sont informés par les médias de masse des innovations, des actions et des réussites du Mouvement.

Le Mouvement s'est développé en dehors des frontières de la Turquie, se développant en même temps et affichant des similarités importantes dans des pays différents. La diffusion a été plus forte dans les pays voisins qui sont géographiquement et culturellement proches, mais le Mouvement est aussi très puissant dans d'autres pays sans liens historiques ni ressemblances dans la structure sociale et politique. La conception culturelle, éducative, accomplie en collaboration et pacifique du Mouvement Hizmet rassemble des institutions et acteurs sociaux différents autour de sens et de valeurs communs. La diffusion s'est faite à travers des orientations personnelles, la documentation, les conférences, les médias, les agences d'aide et de soutien, les SMO éducatives et culturelles, les organisations interreligieuses et de dialogue, les voyages et les visites.

Le Mouvement ne cherche pas à se répandre grâce au recrutement d'étrangers dans des lieux privés, ou par le démarchage de porte-à-porte.


Aujourd'hui, le Mouvement Hizmet a obtenu certains résultats significatifs dans le changement des attitudes du public. À travers des initiatives éducatives, de nouveaux organes de presse et réseaux, en s'opposant aux moyens et aux méthodes basés sur la violence et sur des moyens de coercition, par le dialogue interculturel et interreligieux, par la coopération dans les projets et les services, le Mouvement Hizmet a réussi à produire des projets et des services nouveaux qui révèlent la nature sociale et politique des définitions auparavant imposées par les groupes d'intérêts dominants et leurs appareils.

Gülen et le Mouvement ramènent à la surface, et agissent en faveur de l'élaboration d'un aspect négligé de l'expérience humaine, à savoir le besoin de sens. Le message du Mouvement est gravé dans ses actions. Alors qu'il ne demande ni biens, ni avantages ni réformes, il les met pourtant en avant en rendant visibles de nouveaux sens, dans ses pratiques et ses services.

Dans ses actions, le Mouvement représente la société avec ses talents culturels, révèle des possibilités nouvelles, une autre face de la réalité. Quand il agit, il lance, par cette action, un message dans l'arène sociale, et un débat transformateur peut se mettre en route. L'effort du Mouvement Hizmet est perçu par les forces protectionnistes comme un défi au pouvoir établi. Que les messages véhiculés par l'action du Mouvement Hizmet deviennent ou non des thèmes de contestation politique dépend de savoir dans quelle mesure ils seront repris par des agents politiquement appropriés et dans quelle mesure ils deviennent des mots d'ordre politiques pour le public. Quoi qu'il en soit, le Mouvement se révèle capable d'apporter un changement dans la façon dont les expériences des gens sont perçues, définies ou nommées. Ainsi, il devient porteur d'un potentiel caché de changement, et il annonce des possibilités nouvelles pour le reste de la société.


Le Mouvement Hizmet insiste sur la réalité et les projets de service, et non sur un acteur. Alors que le Mouvement s'établit ici et maintenant avec des projets, et qu'il établit sa situation, sa cohérence, son engagement et sa confiance, il donne aux gens l'espoir d'envisager un avenir pacifique. Le Mouvement Hizmet ne s'oppose pas à l'idée que les gens doivent conserver leurs valeurs tout en changeant, il renforce l'idée que conserver les valeurs et maintenir la permanence n'a pas besoin de s'opposer à la continuité, le progrès et l'avancement. Ce facteur attire de nombreux individus dans les réseaux de service et les projets.


Quand les nouvelles interprétations sont largement reconnues et accueillies, et quand les gens institutionnalisent rapidement les besoins sociétaux et les projets culturels, ils suscitent de nouveaux modèles sociaux. Les modèles proposés par le Mouvement Hizmet sont culturels et non politiques, ils transforment des schémas de pensée et de relation. Ces modèles survivent parce qu'ils prennent une forme politique et institutionnelle licite. Le Mouvement a réalisé une transformation rapide des attitudes, une institutionnalisation efficace des besoins et des initiatives du public, une philanthropie collective organisée en faveur de l'éducation, et des solutions en apparence simples à la discorde sociale qui manquaient jusque là dans la société turque, et que n'avait jamais tentées la bureaucratie politique protectionniste.


Les réseaux dont la gestion est distincte se communiquent mutuellement leurs expériences et les communiquent au public. Les informations, le savoir-faire et les modèles de comportement circulent, passant d'un réseau à un autre, apportant un degré d'homogénéité à l'ensemble. Les réseaux de service diffèrent donc radicalement de l'image d'un acteur politiquement organisé. Les groupes de service opèrent en propre, et non à partir d'un centre, tout en maintenant des liens avec l'acteur collectif grâce à la circulation des informations et à des gens professionnalisés dans le tissu de la vie quotidienne.


Le Mouvement Hizmet a systématiquement rejeté l'action contentieuse, politique ou directe, préférant rester, en principe et en pratique, non conflictuel. À l'inverse, pour consolider et revivifier les processus démocratiques, les participants se sont employés à produire des efforts constructifs pour inciter des individus et des groupes rivaux à collaborer dans un esprit de service commun. Un exemple saillant de ces efforts est la mise en place en Turquie de la Fondation des journalistes et des écrivains (JWF) et des plateformes Abant, des groupes de réflexion (thinktanks) qui réussissent à rassembler des universitaires, des savants, des hommes d'État et des journalistes qui ont des points de vue différents, voire contradictoires.


Cela en dit long sur la réflexivité du Mouvement, et sur son succès dans l'amoindrissement et l'élimination des barrières entre les gens, de voir qu'il a permis même à ceux qui n'ont aucune contribution au travail de réflexion sur la polarisation irrationnelle, la séparation rigide et la fermeture entre les différentes entités collectives de la société turque. Le terme utilisé pour parler d'une telle polarisation est la segmentation.

L'action positive et constructive du Mouvement Hizmet fonctionne comme un rempart contre la segmentation, la polarisation, l'aliénation et la désintégration dans une société complexe. Les réseaux de projets éducatifs et culturels et les réseaux de service contribuent à augmenter la mobilité sociale. À travers les médias, le Mouvement donne aux gens accès aux informations et à une grande variété d'opinions, et il contribue à garder la société informée sur les questions et les développements sociaux et culturels.

Dans son propre discours et sa propre action, il n'est jamais agressif et conflictuel et il met continuellement l'accent sur la transparence, la légalité et la licéité. Quand les acteurs politiques provoquent la tension sociétale, le discours du Mouvement Hizmet est apaisant et incite à rechercher un consensus sur les questions essentielles relatives au bien public et commun.

Le Mouvement Hizmet est ouvert à autrui, et incite à être ouvert aux initiatives alternatives et à entrer en contact avec les acteurs civils pacifiques qui partagent les mêmes conceptions. Dernier point, mais non des moindres, le Mouvement aide à maintenir la jeunesse, qui est dans toute société le groupe le plus fervent, le plus instable et le plus sensible aux provocations, à l'écart des tensions, des affrontements et de la violence.


TOP