Les mouvements d'inspiration religieuse, en particulier islamiques, peuvent être très différents des mouvements sociaux que les sociologues et les spécialistes de sciences politiques ont jusqu'ici analysés. Ainsi, pour éviter tout réductionnisme, étudier de tels mouvements d'inspiration religieuse exige une concentration de la part des chercheurs travaillant sur le mouvement social et habitués à analyser les mouvements de protestation et de la pensée politique en Europe et en Amérique du Nord.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP