Le Mouvement Hizmet n'est pas une organisation ou un mouvement exclusiviste et idéologique. Il ne repose pas sur des motivations symboliques telles qu'une cause sacrée, une fraternité révolutionnaire ou le martyre. Cette forme de justification augmente le risque de conflits internes et de factions.

Le Mouvement Hizmet ne connaît pas d'orthodoxie doctrinale, n'est pas une organisation exclusiviste et n'a connu aucun désaccord interne sur la tactique, les buts ou la personnalité des gens. Aussi, comme les différents réseaux ont des tâches et des intérêts, et qu'ils réagissent de manière spécifique aux besoins pressants de l'environnement, ils ne concourent pas pour le pouvoir. En outre, comme la solidarité n'est pas un but en soi et n'est pas produite artificiellement, elle ne peut être exploitée pour constituer des factions.

Dans les réseaux de service, il y a peu de différences significatives dans la hiérarchie des rôles, et les paramètres des projets et des récompenses ne sont pas très différents. En outre, les tâches qui exigent une spécialisation fonctionnelle sont déjà accomplies pour les SMO par des professionnels ou par des réseaux. Les acteurs du Mouvement coopèrent sur des projets raisonnables, faisables et prometteurs, qui sont choisis après une consultation. Ainsi les participants ne se bercent-ils pas d'illusions avec des projets irréalisables ou des caprices passagers. Les acteurs du Mouvement ont depuis des années essayé, démontré et appris à travers leurs projets, y compris tous les types d'initiatives et d'institutions éducatives. Dans le contexte du Mouvement, par conséquent, des groupes de participants ne peuvent pas prendre brusquement le large et se lancer dans des eaux inexplorées.

Bref, le processus de consultation, de travail en réseau et de professionnalisation évite l'émergence de tensions et de factions.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP