Non. La participation d'étudiants et de nouveaux venus issus d'une grande variété d'expériences sociales et de contextes a augmenté, mais sans radicaliser le Mouvement ni provoquer de clivages, en son sein ou dans la société turque. En effet, les acteurs placent en priorité le développement personnel en interne, le développement de la liberté d'expression et la participation démocratique.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP