Il n'existe pas d'adhésion formelle au Mouvement en tant que telle. Les individus n'appartiennent pas à une seule communauté ou à un réseau particulier. Ce qui distingue le Mouvement Hizmet, c'est la multiplicité des affiliations de ses acteurs. Ils participent simultanément à de nombreux domaines de la vie sociale et associations de types divers.

L'écrivain et journaliste Abdullah Aymaz est un exemple de ces affiliations multiples :

« Je suis enseignant et écrivain. J'ai des engagements tels que mon travail, et aussi des contributions additionnelles bénévoles à des organes de presse auxquelles je collabore comme journaliste. Je participe également à des actions dans le voisinage et la communauté où ma famille réside. Je m'intéresse aux questions scientifiques, et je participe donc au comité éditorial et au comité de sélection d'un mensuel scientifique. Mes enfants sont au lycée, et je fais partie des parents d'élèves qui travaillent pour l'amélioration les services éducatifs. Je suis aussi impliqué dans le dialogue interreligieux, et je visite et reçois des gens de différentes communautés religieuses. Je participe à des réunions et à des réseaux composés de personnes de ma ville natale et des lieux où j'ai vécu auparavant. Bref, je suis dans différents réseaux correspondant à mon lieu de résidence, mon travail, mes centres d'intérêt, ma ville natale, la scolarité de mes enfants, etc. Il existe au sein du Mouvement des milliers de gens qui participent à plus de réseaux et à plus de services à la communauté que moi. »

Dans chacun de ces cadres, seule une partie de l'ego, et seules certaines dimensions de la personnalité et de l'expérience sont mobilisées. Dans une quête qui se fonde sur des motivations religieuses, des affiliations diverses sont un voyage vers le développement et la signification personnels et spirituels.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP