Le Mouvement Hizmet a été principalement organisé à travers des relations interpersonnelles informelles et transversales de la vie quotidienne. Cela crée des liens entre participants des communautés locales. Au sein de ces réseaux, les relations sont insérées dans des systèmes de relations fondés sur l'amitié, le voisinage, les professions et les intérêts personnels. Les relations concernent les activités sociales, culturelles et religieuses, communautaires et humanitaires. Les activités dépassent de loin la sphère des activités politiques publiques et relient entre eux les lieux et les générations. Les participants se sont révélés capables de bâtir des ponts au-dessus des barrières idéologiques et sociales, grâce à des participations multiples, et de renforcer la confiance mutuelle.

Bien qu'ils paraissent relativement simples, les réseaux ont joué un rôle important pour relier les gens à des dynamiques sociales plus vastes et des SMO différentes. De nouvelles potentialités de la société, qui auraient pu être tentées par le conflit et la violence, sont ainsi transformées en actions productives, collectives et utiles, et en des projets constructifs.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP