Le Mouvement Hizmet affiche une identité unifiée, fondée sur des services de bienfaisance pour tous, et est organisé en réseaux parce que les relations au sein du Mouvement ne sont ni hiérarchiques ni mécaniques ni prédéterminées. Ainsi, aucun groupe ni réseau n'impose aux autres un lourd fardeau de restrictions ou de responsabilités. Les réseaux permettent une relation d'autonomie et d'interdépendance.

Les chercheurs en sociologie ont mesuré l'efficacité personnelle et ont découvert que plus les participants au Mouvement sont actifs, plus ils sont sûrs d'eux, confiants, énergiques et efficaces pour faire usage de leurs capacités, comparés à ceux qui sont moins engagés dans le militantisme.

Dans la vie quotidienne, les relations interpersonnelles intimes et les relations émotionnelles avec leurs proches permettent aux individus de donner du sens à leur monde à travers les réseaux. Les interactions interpersonnelles et les liens affectifs sont le contexte fondamental de la participation à un mouvement. Grâce aux réseaux de service, les gens deviennent plus à même d'entrer en contact avec d'autres systèmes, relations, conceptions, buts et intérêts. Sans de tels réseaux, il est impossible, pour la plupart des gens, d'entrer en contact avec tout cela par eux-mêmes.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP