Oui. Nous devons dissocier la découverte du Mouvement par les médias de masse d'une part, et ses origines organisationnelles et culturelles d'autre part. Avant le coup d'État militaire de 1980, les acteurs du Mouvement Hizmet avaient déjà réagi à la crise de l'éducation en mettant en place des institutions telles que des résidences étudiantes, des cursus de préparation aux concours universitaires et des associations d'enseignants. Aussi, ils avaient commencé à viser la décadence dans l'expression des préoccupations morales dans le domaine public, en créant des maisons d'édition et un journal.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP