Non. Il n'est pas né d'un conflit quelconque, il n'est ni l'expression d'un conflit, et encore moins d'un conflit entre religieux et laïcs. Certains, parmi ceux qui s'opposent au Mouvement pour leurs propres raisons idéologiques, essaient de présenter tout effort provenant des communautés d'inspiration religieuse comme réactionnaire et fondamentaliste ; mais le Mouvement Hizmet n'a jamais eu de liens avec l'anarchie, le terrorisme ou l'abus de pouvoir. Toutes les tentatives de catégorisation du Mouvement ne reposent sur aucun fondement concret, et d'ailleurs le grand public, comme les tribunaux turcs, ont rejeté de telles allégations. Pour l'immense majorité, en Turquie, le Mouvement n'est pas considéré comme fondamentaliste, et ne représente pas une menace pour les institutions politiques et économiques.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP