Il fut le penseur musulman du monde islamique le plus important de l'époque républicaine. Nursi était un moderniste musulman dont les écrits élaborent un rapprochement entre les idées de démocratie constitutionnelle, de liberté individuelle et de foi religieuse.

Pendant la Première Guerre mondiale, Nursi combattit contre l'invasion étrangère et pour l'indépendance. Il dénonça l'autoritarisme islamique moderne et, en même temps, le retard et le séparatisme économiques et politiques. Ses idées de conscience musulmane moderne insistaient sur le besoin que la croyance religieuse joue un rôle important dans la vie publique. Il refusa qu'on empêchât le grand public d'accéder à la connaissance, qu'elle soit religieuse ou scientifique, et il parvint à maîtriser le développement scientifique et technologique.

Bien qu'il ne fût impliqué dans aucune rébellion, les tribunaux de l'indépendance des premières années de la République le condamnèrent à l'exil en Anatolie Occidentale en raison de ses activités religieuses.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP