Le Mouvement accorde une place importante à l'interdépendance du champ social dans sa vision du monde, ses valeurs et même son cadre organisationnel. Il n'a pas d'idéologie totalisante qui possèderait et contrôlerait le champ social. Aussi n'a-t-il pas besoin de parler des « autres » ou des « étrangers » en termes négatifs.

Les sectes, par contre, rejettent la différence et la diversité en leur sein, et l'interdépendance avec le monde extérieur. Elles n'ont pas de solution pour gérer la différence au sein de la complexité. Leur appel totalisant ne prend pas en compte le fait que les gens vivent en même temps dans un système de façon interdépendante.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP