Avec ses participations dans le domaine de l'éducation, dans les questions interreligieuses et interculturelles, et dans les projets et institutions altruistes à l'échelle internationale, le Mouvement se révèle capable de traiter les informations et les réalités émergentes. Il admet que les idées, les fondements, les références et les problèmes que les êtres humains ont en commun sont beaucoup plus nombreux que les différences qui les séparent. Gülen enseigne qu'« on peut être ouvert aux autres tout en étant soi-même » et que, « pour la coexistence pacifique, on peut se construire parmi les autres, dans la proximité avec les autres ». La différence et le particularisme d'un acteur ne nient pas l'interdépendance et l'unité avec les autres. Les gens peuvent se rassembler et coopérer autour d'un ensemble de valeurs universellement reconnues. On peut y parvenir grâce à l'éducation, à des arguments convaincants, à une relation pacifique et à la négociation.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP