Gülen n'est pas un personnage politique. Il ne veut pas politiser les valeurs islamiques et il est considéré comme un penseur réformiste plutôt que comme un révolutionnaire. Il cherche à répondre aux besoins spirituels des gens, à éduquer le grand public et à procurer une certaine stabilité dans une époque de désarroi. C'est une erreur de l'accuser de rechercher le pouvoir politique.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP