Les réseaux de service et les individus qui participent aux réseaux voient leurs propres limitations à travers des discussions directes, la disponibilité d'informations et de canaux de communication, un leadership compétent des SMO, la réaction des médias et du public, et la pratique de la consultation. C'est ce qui les rend réflexifs.

En généralisant et en accumulant les résultats de leurs actes, les réseaux de service et les SMO s'adressent à la société et expriment les souhaits et les préoccupations des gens à travers des mécanismes pacifiques et formels. Ils contribuent ainsi à trouver des solutions institutionnelles à des besoins, des attentes et des intérêts individuels et collectifs. Bref, le Mouvement Hizmet est un intermédiaire institutionnel entre l'individu d'une part, et la collectivité ou la société d'autre part.

Cela développe la continuité entre l'identité individuelle et l'identité collective, entre loisirs et engagement, entre accomplissement de soi et participation, entre particulier et global.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP