Le Mouvement Hizmet a systématiquement rejeté l'action contentieuse, politique ou directe, préférant rester, en principe et en pratique, non conflictuel. À l'inverse, pour consolider et revivifier les processus démocratiques, les participants se sont employés à produire des efforts constructifs pour inciter des individus et des groupes rivaux à collaborer dans un esprit de service commun. Un exemple saillant de ces efforts est la mise en place en Turquie de la Fondation des journalistes et des écrivains (JWF) et des plateformes Abant, des groupes de réflexion (thinktanks) qui réussissent à rassembler des universitaires, des savants, des hommes d'État et des journalistes qui ont des points de vue différents, voire contradictoires.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP