Cela en dit long sur la réflexivité du Mouvement, et sur son succès dans l'amoindrissement et l'élimination des barrières entre les gens, de voir qu'il a permis même à ceux qui n'ont aucune contribution au travail de réflexion sur la polarisation irrationnelle, la séparation rigide et la fermeture entre les différentes entités collectives de la société turque. Le terme utilisé pour parler d'une telle polarisation est la segmentation.

L'action positive et constructive du Mouvement Hizmet fonctionne comme un rempart contre la segmentation, la polarisation, l'aliénation et la désintégration dans une société complexe. Les réseaux de projets éducatifs et culturels et les réseaux de service contribuent à augmenter la mobilité sociale. À travers les médias, le Mouvement donne aux gens accès aux informations et à une grande variété d'opinions, et il contribue à garder la société informée sur les questions et les développements sociaux et culturels.

Dans son propre discours et sa propre action, il n'est jamais agressif et conflictuel et il met continuellement l'accent sur la transparence, la légalité et la licéité. Quand les acteurs politiques provoquent la tension sociétale, le discours du Mouvement Hizmet est apaisant et incite à rechercher un consensus sur les questions essentielles relatives au bien public et commun.

Le Mouvement Hizmet est ouvert à autrui, et incite à être ouvert aux initiatives alternatives et à entrer en contact avec les acteurs civils pacifiques qui partagent les mêmes conceptions. Dernier point, mais non des moindres, le Mouvement aide à maintenir la jeunesse, qui est dans toute société le groupe le plus fervent, le plus instable et le plus sensible aux provocations, à l'écart des tensions, des affrontements et de la violence.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP