Gülen affirme que, parce que nous vivons maintenant dans un monde globalisé, le meilleur moyen de servir l'humanité est d'établir un dialogue avec les autres civilisations, de se retrouver sur des bases communes dans la compréhension et le respect mutuels, et de travailler ainsi pour la paix, la coopération entre les différents peuples, et la prévention du choc des civilisations. À maintes reprises Gülen a insisté sur ce point dans ses écrits : « Nous pouvons, en nous rassemblant, nous dresser contre ces âmes égarées et ces sceptiques. Et si vous le voulez bien dénoncer ceux qui souhaitent voir le soi-disant choc des civilisations devenir une réalité. »


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP