Aucune école n'est enregistrée sous le nom de Fethullah Gülen dans les archives du ministère de l'éducation nationale ni en Turquie ni dans les autres pays du monde. Elles le sont toutes sous la direction de fondations. En Turquie, le ministre de l'éducation effectue les contrôles nécessaires dans les écoles et les résidences, en partenariat avec les autorités locales. Dans d'autres pays, les écoles sont toutes inspectées et surveillées par les autorités compétentes.

Quand des doutes ont été émis sur les effets des écoles inspirées par Gülen en Turquie, les autorités, les savants et les ministres ont répondu qu'il n'y avait aucun problème. Gülen a promis que si quelqu'un pouvait prouver que les écoles enseignent des idées contraires aux valeurs démocratiques turques modernes, il conseillerait immédiatement aux gens de fermer les écoles. Il a même affirmé que si l'État et les autorités turques pouvaient assumer la poursuite de l'enseignement et maintenir le standard éducatif de ces écoles au moins à leur niveau actuel, il demanderait que ces écoles soient immédiatement transférées à l'État.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP