Par souci de brièveté, les étrangers ont tendance à dire « écoles Gülen » au lieu de « écoles inspirées par Gülen ». L'appellation abrégée semble impliquer une sorte de contrôle centralisé des activités, et même une idéologie, alors que la seconde appellation indique clairement qu'il n'existe aucun centralisme dans le Mouvement. Jusqu'à ce jour, aucun consensus n'a été envisagé par les auteurs sur la façon de nommer les institutions inspirées par Gülen. Cependant, si on met en parallèle la désignation « écoles Gülen » avec par exemple les « écoles Montessori » (où il est exigé du personnel une formation et des qualifications spécifiques et où on utilise une méthodologie particulière), alors on se trompe.

Les acteurs ont leur propre point de vue sur les termes employés pour nommer le Mouvement et les organisations de mouvement social (SMO) qu'ils ont établies. Cependant de nombreuses personnes paraissent oublier ces points de vue et choisissent de les ignorer. L'emploi de descriptifs tels que « écoles Gülen » peut relever de l'ignorance ou de tentatives de diffusion d'une fausse information.

Les acteurs du Mouvement ont tendance à utiliser le mot turc Hizmet (service bénévole) pour l'ensemble des projets et services qu'ils fournissent. Ce terme pourrait être une solution à l'incohérence dans la dénomination du Mouvement et pour clarifier l'identité de ses services et de ses institutions pour des observateurs externes.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP