Pour Gülen, la spiritualité englobe les enseignements directement religieux, ainsi que l'éthique, la logique, la santé psychologique et l'ouverture affective. La compassion et la tolérance sont donc des termes essentiels de ses enseignements. Gülen pense que ces qualités non quantifiables doivent être inculquées aux étudiants en même temps que la formation dans les autres disciplines. Cette forme de programme éducatif est plus proche de l'identité et de la vie quotidienne que l'action politique, et elle entraînera une quête spirituelle nouvelle et un engagement moral en faveur d'une vie sociale meilleure et plus humaine. Ces dimensions de l'éducation ne peuvent être transmises que par l'exemple offert par les bonnes manières, l'état d'esprit et le comportement des enseignants, et non par une prédication ou par un enseignement direct.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP