Gülen fut le premier prédicateur en Turquie à rendre ses conférences disponibles sur cassettes audio et vidéo au grand public turc. Il encourage l'emploi des médias de masse pour informer les gens sur des questions d'intérêt personnel ou collectif.

À propos des qualités de cette nouvelle catégorie de personnes s'efforçant à développer des services altruistes à toute l'humanité, Gülen dit : « Pour rester en contact et communiquer avec l'esprit, le cœur et les sentiments des individus, ces hommes nouveaux et ces femmes nouvelles emploieront les médias de masse et essaieront d'établir un équilibre des rapports de force en matière de justice, d'amour, de respect et d'égalité. »

En termes de communications électroniques et d'internet, le Mouvement fut le premier acteur social en Turquie à être accessible au grand public en ligne et gratuitement. Depuis, grâce à sa compétence, à l'autonomie de son discours, et à la complexité des stratégies qui caractérisent son œuvre, le Mouvement a pu influencer le débat sur la manière dont la réalité est construite par les médias turcs. En filtrant les messages imposés, en activant chaque jour les réseaux de communication, en faisant des choix parmi les différents médias disponibles, et en échangeant avec le système médiatique, les acteurs du Mouvement sont eux-mêmes devenus un nouveau média dans la formation de l'opinion publique.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP