Les acteurs du Mouvement tendent à appartenir à de nombreux réseaux en même temps, et chacun de ces réseaux comporte un nombre de personnes, avec des niveaux d'engagement différents. C'est pourquoi les réseaux peuvent toujours trouver des travailleurs ou des bénévoles supplémentaires et confier le travail ou les tâches à ceux qui sont les mieux adaptés. Cela signifie aussi qu'une tâche ou une responsabilité sera prise en charge par un ou plusieurs travailleurs ou bénévoles dans une SMO, et par d'autres dans une autre SMO, qu'elle soit proche ou lointaine. Outre qu'une telle duplication signifie qu'aucune personne ou SMO ne peut prendre le contrôle sur une autorité ou sur des ressources dans un domaine particulier, c'est aussi une source de soutien et de collégialité. Tout cela évite de tirer profit des positions, de l'autorité et des ressources mises à la disposition d'individus. Cela fournit une sorte de surveillance interne par tous et fait que chacun est responsable devant tous.

Les individus qui ont pris en charge des projets sont en permanence supervisés et soutenus, cognitivement et au plan de la motivation, et si nécessaire matériellement, pour mener à bien les projets. Cela procure aux gens une motivation forte, une solidarité, une cohésion et un échange d'expériences entre unités. C'est pourquoi personne n'est accusé d'échouer personnellement, mais tous mobilisent le soutien, la guidance, le consensus et les ressources nécessaires à l'action collective.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP