Selon Gülen, le principal problème dans le monde est le manque de connaissance, et les problèmes relatifs à la production et au contrôle de cette connaissance. On ne peut véritablement produire, maintenir et diffuser les connaissances que grâce à l'éducation, et non par les partis politiques. L'éducation est la clé pour devenir un individu meilleur, productif et bénéfique, qu'on soit musulman ou non. Gülen pense que les sciences, les humanités et la religion se renforcent et se complètent mutuellement, au lieu de se combattre et de s'affronter. L'efficacité et l'envergure du réseau d'écoles inspirées par Gülen dans le monde sont la preuve du succès de la philosophie éducative de Gülen. Cette philosophie prône l'éveil personnel, et accorde une importance égale à la transmission de valeurs éthiques et à une solide formation en sciences profanes.


Partager cette page:
(* champs obligatoires)
TOP